Menu
Visites

 68381 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret



Blog - Info

Info

Municipales à Vendargues : Pierre Dudieuzère fera face à la dissidence et à la gauche  -  par webmaster

Reportage FRANCE3 Languedoc-Roussillon

Municipales à Vendargues : Pierre Dudieuzère fera face à la dissidence et à la gauche

Par Fabrice Dubault - Publié le 03/03/2014 sur le site de France3

 

A Vendargues, Pierre Dudieuzère brigue un 5e mandat. Le maire UMP sortant sera-t-il réélu aussi confortablement que lors des précédents scrutins? Elu au 1er tour en 2001, il avait frôlé le doublé direct en 2008. Mais ses challengers partaient divisés. Cette fois, il trouve sur sa route Henri Itier.

Issu d'une famille emblématique de Vendargues, Henri Itier, l'ex-président de la Fédération française de course camarguaise, a pris la tête d'une liste d'union droite/gauche, dans laquelle on retrouve d'anciens alliés du maire UMP sortant, Pierre Dudieuzère. 2 personnalités que tout oppose. Dans ce combat, le divers gauche, Eric Favard, pourrait jouer les arbitres.

A l'hôtel de ville de Vendargues, il a un mot pour chacun et connaît tout le monde. Il faut dire que Pierre Dudieuzère occupe le fauteuil de maire depuis 1989. Avec fougue, donc, le revoilà en campagne. A Vendargues, 35% de la population a moins de 20 ans. L'UMP Pierre Dudieuzère, élu au 1er tour en 2001, réélu avec 55% des voix au second tour en 2008, espère rallier ces jeunes qui vont voter pour la première fois. Et fait mine d'ignorer les autres prétendants.

Le maire a pourtant tenté de radier des listes électorales son principal adversaire. La justice lui a donné tort. Depuis, Henri Itier n'a de cesse de dénoncer ce qu'il appelle le système Dudieuzère. L'ancien président de la Fédération française de course camarguaise, issu d'une vieille famille vendarguoise, table sur une liste d'union. Elle rassemble société civile et élus municipaux sortants, socialistes comme divers droite, parmi lesquels des ex-alliés du maire. Une première à Vendargues.

Dans ce duel, un troisième homme pourrait jouer les arbitres. Les Vendarguois lui avaient accordé 18,45% de leurs voix en 2008. Sans étiquette mais de sensibilité de gauche, Eric Favard n'entend pas jouer les figurants, ni se laisser récupérer.

Selon les services de la mairie, la commune compte aujourd'hui 6.100 habitants, soit 755 électeurs de plus qu'il y a 6 ans. Leur choix pourrait constituer la clé du scrutin.




Lire l'article complet sur le site de France3 : languedoc-roussillon.france3.fr

Publié le 14/03/2014 @ 18:01  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 


Commentaires


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

FermerBONNE ANNÉE 2016

FermerConseil municipal

FermerInfo

FermerPresse

Fermerinfo


Derniers billets
Derniers commentaires

Archives
06-2017 Juillet 2017 08-2017
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

^ Haut ^