Menu
Visites

 71814 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret



Blog - Presse

Presse

MIDI LIBRE du 22 février 2014  -  par Julien DAUMAS

Il semblerait que la journaliste ait obtenue les mêmes informations que nous. 

Le vote est bel et bien un camouflé pour permettre au Maire sortant de corriger sa copie ! 

Copie qu'il avait déjà rendue et qui a été jugée irrecevable.

Jusqu'ici parents et enseignants étaient sans nouvelles depuis novembre. Suite au positionnement pris par Henri ITIER et au débat suscité par nos soins lors du dernier Conseil Municipal, Pierre Dudieuzère et son Adjointe se sont enfin réveillés, ouvrant les yeux sur leur erreur et leur manque de concertation avec les acteurs du dossier.

 Les membres de la  liste Ensemble Servir Vendargues auront joué un rôle de détonateur dans ce dossier.

Sur le fond, nous avons la pleine conscience qu’il s’agit là d’une dossier épineux et dont la résolution ne peut contenter la totalité des parents.

Oui nous prenons en considération le rythme d’apprentissage des enfants et leur état de fatigue. Henri ITIER ne s’est pas positionné sur le Mercredi juste pour prendre le contre pied du Maire sortant. C’est après de nombreuses consultations avec des acteurs du système éducatif, notamment de communes voisines, que nous avons fait ce choix.

De nombreux arguments liés à l’organisation des familles, à la cohérence avec le rythme scolaire du collège, les directives de l’Académie liées notamment à l’absentéisme, (je ne vais pas refaire le débat)  font que nous avons penché pour le mercredi.

Le reproche que nous faisons à la municipalité en place est simple : Bonne ou mauvaise, cette réforme doit être appliquée. Le choix du mercredi ou du samedi est à la seule discrétion du Maire qui n’a pas souhaité, à l’inverse de beaucoup de ses homologues des communes de l’agglo, mettre en pace la nouvelle demi journée à la rentrée 2013. Il a donc volontairement pris le risque d’en faire un sujet de campagne et dès lors de s’exposer aux critiques.

Le principal souci est que le dossier n’a pas suffisamment avancé depuis octobre dernier et que tous les acteurs du dossier (parents d’élèves, enseignants, etc.) sont dans l’expectative la plus totale.

Bien qu’elle ne le clame pas haut et fort pour ne pas altérer la campagne, la demande de dérogation pour la samedi a été refusée par l’Académie. Mais fidèle à ses habitudes, Pierre Dudieuzère prétend le contraire et ment ouvertement à l’ensemble des parties prenantes et invite enfin les parents à se prononcer.

Quid du GPV ? Ils n’ont même pas été consultés avant l’organisation du vote et ne sont même pas conviés à son organisation. C’est bien là la preuve que le dialogue est quasi inexistant !

Je ne doute pas que le mercredi l’emporte lundi soir et que le positionnement ferme d’Henri ITIER soit confirmé comme  souhaité par le plus grand nombre de parents.

Pourquoi organiser ce vote alors qu’on sait parfaitement que le samedi est refusé par l’Académie ???!

La seule réponse plausible : Camoufler le retournement de veste de Pierre Dudieuzère ! afin que 30 jours avant les élections, il s’en sorte le moins mal possible sur un dossier pourtant primordial et qu’il a complètement galvaudé. 

 

ML220214.jpg

Publié le 22/02/2014 @ 08:25  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 


Commentaires


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

FermerBONNE ANNÉE 2016

FermerConseil municipal

FermerInfo

FermerPresse

Fermerinfo


Derniers billets
Derniers commentaires

Archives
08-2017 Septembre 2017 10-2017
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

^ Haut ^